[Grand Format] Les écrans au sein des familles font-ils bon ménage ?


C'est le sujet qui revient régulièrement aux informations télévisées notamment lors des périodes de fêtes: la place des écrans au sein des familles et le coté néfaste d'une utilisation abusive d'un téléphone chez l'enfant. Sur internet aussi on trouve tout et son contraire à ces sujets. Nous vous proposons donc ce grand format pour remettre l'église au milieu du village, dirons-nous.

L'enfant et les écrans

Depuis plusieurs années, on nous alerte sur la dangerosité des smartphones pour nos chères petites têtes blondes. Déjà, ils s'agit plus souvent de rapports que d'études sérieuses et représentatives, le phénomène des smartphones et tablettes étant trop nouveau. En fait on n'est pour le moment que dans la prévention. On estime qu'il y a des risques mais rien de très factuel.

Rien ne permet d’affirmer que l’usage des écrans nuit au développement des adolescents actuels. En revanche, tout permet d’affirmer que c’est l’usage tantôt excessif, tantôt inadapté à l’âge des enfants, à leur développement cognitif et psychologique, qui cause la plupart des problèmes (sociaux, douleurs physiques -cou doigts etc-, scolaires). gersende-gollier.com


Pour autant oui il faut rester vigilant, la règle des 3-6-9-12 doit prévaloir:

3 : Pas d’écran avant 3 ans, ou tout au moins les éviter le plus possible
6 : Pas de console de jeu portable avant 6 ans
9 : Pas d’Internet avant 9 ans, et Internet accompagné jusqu’à l’entrée en collège
12 : Internet seul à partir de 12 ans, avec prudence (Rappel, les réseaux sociaux ne sont autorisés qu'a partir de 13 ans)


Les écrans au sein de la famille

Dès lors que la règle des 3/6/9/12 est respectée elle favorise directement le rapport aux écrans au sein du foyer. Il sera par ailleurs indispensable d'acheter des produits conçus en fonction de l'age de l'enfant. Respecter des plages horaires dès la préadolescence n'est pas superflu.

Mais une cellule familiale ne se compose pas uniquement d'enfants, et les parents doivent aux aussi éviter une consommation abusive d'écran notamment en revenant du travail, en fin de journée, la consultation de mails, de documents (d'autant plus lors des repas)  non seulement est chronophage (alors qu'il est important de marquer une coupure en fin de journée) mais en plus provoque un stress qui peut alors installer une ambiance maussade, voir tendue sur l'ensemble de la famille.



Pour autant, les écrans ne sont pas à exclure ou à réprimer. Au contraire ils sont une source énorme de savoir, ils permettent aussi une émancipation sociale de l'ado, et de rassembler toute la famille devant un film ou un jeu vidéo. Pour conclure ce grand format, les smartphones et autres écrans c'est comme tout le reste; en soit ce n'est pas dangereux, c'est l'utilisation (excessive) que l'on en fait qui l'est.



Sources:
https://www.rtbf.be/info/societe/detail_oui-les-ecrans-peuvent-etre-bons-pour-les-enfants-mais?id=7921138
https://club.kinder.fr/etre-parents/les-ecrans-au-coeur-de-la-famille-69


Commentaires