Nouvelle vague de Pokémon de la 4G sur Pokémon GO !


Décidément les fans de Pokémon sont gâtés ! Entre l’excellent film Pokémon : Détective Pikachu, la sortie inattendue de Pokémon Rumble Rush en France (mais ni en Suisse, ni en Belgique, sauf si on utilise un VPN), et l’annonce de Pokémon Épée et Bouclier sur Nintendo Switch, 2019 est une année Pokémon !
Et le bébé de Niantic, Pokémon GO, n’est pas en reste, puisque ce dernier voit l’arrivée de nouvelles créatures
issues directement de la quatrième génération, ainsi que la sortie de nouveaux leurres à utiliser sur vos
Poké-stops habituels. Jetons un œil ensemble à la liste des nouveautés qui viennent de sortir :

Du neuf, Sinnoh rien !
On l’attendait depuis pas mal de temps, mais voilà qu’une nouvelle vague de Pokémon issus des épisodes
Diamant et Perle viennent de débarquer en jeu.
Promenez-vous autours de chez vous pour espérer dorénavant croiser les monstres suivants :
  • Cheniti/Cheniselle/Papilord
  • Ceribou/Ceriflor
  • Sancoki/Tritosor
  • Griknot/Carmache/Carchacrok
  • Hippopotas/Hippodocus
Évolutions et Évolitions, c’est « leurres » des nouveautés !

Tarinor et Magnéton auront également la possibilité d’accéder à un nouveau stade d’évolution
(respectivement Tarinorme et Magnézone). Pour se faire, il vous faudra acquérir via le magasin un leurre
Magnétique, à installer sur un Pokéstop à proximité.
Une fois ceci fait, il vous suffit de faire tourner le photodisque, puis de vous rendre sur le profil de votre
Pokémon pour voir qu’une nouvelle évolution est disponible, moyennant l’utilisation de bonbons,
bien évidemment.

À noter que si un autre dresseur a déjà posé un Poké-leurre magnétique dans les environs,
rien ne vous empêche de l’utiliser également.
Abordons maintenant les deux nouvelles Évolitions qui accompagnent cette mise à jour : Givrali et Phyllali.
De la même manière que Tarinorme et Magnézone, vous pourrez faire évoluer votre Évoli
en l’un ou l’autre suivant le leurre que vous aurez placé (Moussu pour Phylalli, et Glacial pour Givrali).
De la même manière que pour les autres Évolitions, vous pourrez également utiliser la technique des
surnoms pour vous passer de l’utilisation d’un module leurre.
Renommez votre Évoli en « Rea » pour qu’il évolue en Givrali, ou « Linnea » pour qu’il devienne un Phyllali.
Alors que Niantic vient de sortir Harry Potter : Wizard’s Unite en Australie et en Nouvelle-Zélande
(nous avons utilisé ExpressVPN pour pouvoir jeter un œil au tutoriel avant tout le monde !),
on aurait pu craindre que l’éditeur laisse de côté Pokémon GO, mais il n’en est rien !
La meilleure des preuves étant qu’une nouvelle semaine de Raids Spéciaux est d’ores et déjà prévu
du 21 au 28 mai 

Commentaires